C’est décidé, vous allez vous lancer dans ce nouveau projet d’agrandissement de maison. Mais quel matériau choisir pour son extension de maison ? Bois, acier, parpaing, brique : nous vous donnons les clés pour faire le bon choix de matériaux d’extension de maison ! 

 

L’extension en bois

De nombreux français choisissent l’extension en bois car elle présente de nombreux avantages. Vous aurez le choix entre du bois brut, peint, ou verni. 

En effet, ce matériau est esthétique et permet de s’adapter à tous les designs. Il peut être utilisé à la fois pour le bardage et l’ossature du bâtiment. 

De plus, il s’agit d’un matériau durable et robuste. Toutefois, le sapin requiert un entretien régulier contre l’humidité. Le mélèze est particulièrement résistant au froid et à l’humidité. Le douglas, quant à lui, est imputrescible. 

Le coût d’une extension en bois demeure plutôt accessible, ce qui est un avantage supplémentaire. Il est nécessaire de penser à y ajouter le prix des éventuels traitements contre l’humidité, les insectes et les champignons.

 

L’extension en acier

L’extension en acier est le summum de la solidité ! Idéal pour les projets de surélévation et les extensions latérales, ce matériau résiste très bien à l’humidité, aux aléas climatiques et aux vents marins. Il est donc idéal pour les maisons en bord de mer.

Côté entretien, vous n’aurez pas grand-chose à faire : un simple nettoyage régulier suffira à retirer les salissures. Le vinaigre blanc ou le jus de citron vous aidera à supprimer les tâches les plus tenaces. 

Enfin, il est tout à fait possible d’allier de l’acier et un autre matériau (bois, parpaing, etc). Il s’agit d’un matériau très adaptable.

Cependant, l’acier n’est pas un bon isolant phonique ni thermique : il est donc nécessaire de prévoir une isolation supplémentaire.

Le prix d’une extension en acier est relativement élevé.

 

L’extension en parpaing

À la fois esthétique, solide et extrêmement simple à mettre en place, le parpaing présente de nombreux avantages. 
Fait de ciment, de sable et de graviers (ainsi que d’argile dans le cas d’une extension latérale), le parpaing est très résistant (notamment au feu et aux aléas climatiques). 

Toutefois, il n’est pas un bon isolant thermique ni sonore ; il est donc utile de prévoir la pose d’une isolation. Cela impacte naturellement le coût total des travaux.

 

L’extension de maison en brique

Généralement en terre cuite, la brique creuse présente des perforations horizontales ou verticales. 

Matériau particulièrement bon marché, il est également facile à poser. La brique présente également de bonnes qualités d’isolation thermique et permet d’absorber l’excédent d’humidité de l’air. Cependant, ce matériau doit tout de même être doublé pour optimiser l’isolation

 

Il est vivement recommandé de demander les conseils d’un professionnel pour réaliser votre extension de maison. 

 

Pour tous vos travaux de décoration et de rénovation d’appartement, simplifiez-vous la vie et contactez notre courtier La Maison des Travaux Paris 15 et 7 Philippe Romary.